Le resurfacing cutané consiste à réaliser une abrasion superficielle de l’épiderme. Cette agression de la peau va provoquer un phénomène naturel de cicatrisation en stimulant la néocollagenèse dans le derme.